Sélectionner une page

Très sensible à la préservation de l’environnement, je consomme de manière responsable depuis toujours en préférant les produits de qualité, solides et durables. C’est donc très naturellement que je confectionne mes créations avec ces mêmes convictions.

Mes cuirs sont en grande majorité français et issus de la maroquinerie de luxe. Les sacs sont doublés avec des tissus d’ameublement robustes, certains d’entre eux pouvant être des tissus d’exception comme les toiles de Jouy qui perpétuent un savoir faire traditionnel à la française.

Les matières m’inspirent et me donnent des idées de création. Parfois, le simple fait de voir ou de toucher un cuir me fait imaginer le sac que je pourrais réaliser.

Je n’achète que des matières premières dont je connais la provenance et la qualité :

  • des cuirs et des tissus (coton ou lin) le plus souvent français, auprès de fournisseurs renommés,
  • des tissus artisanaux comme ce tissu traditionnel africain fabriqué dans un petit village du Burkina Faso, que j’ai pu me procurer grâce à une association du commerce équitable.
Catherine Bozin artisan maroquinière

La passion avant tout

Je m’appelle Catherine mais mon prénom de baptême d’origine serbe est Katica, ce qui me donna l’idée d’appeler mon petit atelier de maroquinerie “Les Caprices de Kat”.

J’ai commencé à coudre à l’âge de 6 ans quand ma mère confectionnait mes vêtements et que, pour l’imiter, je récupérais les chutes de tissu pour créer des robes à mes poupées !

Plus tard, mon mari m’offrit ma première machine à coudre et un mannequin pour que je puisse créer mes propres tenues. J’ai acquis les techniques de base avec une de mes amies couturière et je me suis mise au dessin pour pouvoir donner vie à mes idées.

Comme beaucoup de monde, j’ai dû mettre ma passion de côté pour travailler et élever mes enfants. Mais l’envie de créer était toujours là et je me suis passionnée pour les patchworks de paysages que j’ai découvert grâce à des tutoriels. Cette activité m’a permis de développer une technique pointue, indispensable pour maitriser un grand nombre de petits détails et de finitions sur un même ouvrage tout en gérant des perspectives.

Les aléas de la vie, notamment un cancer, m’ont fait prendre conscience de l’essentiel, me lancer sans attendre dans ma PASSION de TOUJOURS … le CUIR ! J’ai suivi des formations pour créer des pochettes puis des sacs en cuir, et de “fil en aiguille” je me suis perfectionnée. Je continue d’ailleurs toujours à me former car la maroquinerie est un art complexe où il faut sans cesse se remettre en question.

Aujourd’hui je suis plus épanouie que jamais et je suis tellement passionnée que je suis capable de me réveiller en plein milieu de la nuit pour dessiner un croquis dans mon carnet.

Artisan maroquinier basée à Aix-en-Provence, j’ai des clientes dans la France entière qui achètent mes créations pour leur originalité et parce qu’elles sont le plus souvent des modèles uniques.

Kat